Comment utiliser son float-tube ?

Encore connu sous le nom de flotte-tube en France, le float-tube est un engin qui est très sollicité dans la pêche sportive. Depuis quatre ou cinq ans maintenant, il occupe la première place des embarcations mises en vente en France. Pour savoir comment se présente un float-tube et comment il est utilisé, lisez cet article.

Un float-tube : c’est quoi ?

Un float-tube est un siège flottant utilisé pour la pêche en eau douce. Il est composé de compartiments gonflables que l’utilisateur fait avancer à l’aide de palmes. C’est un engin pneumatique qui tourne le dos à sa direction et qui est devenu très utile pour la pêche des carnassiers.
Il existe une variété de float-tubes et vous pouvez trouver un comparatif sur https://www.float-tube.org/. Les jeunes pêcheurs citadins le préfèrent à des bateaux à cause de son efficacité et sa discrétion. Il est rangé dans un sac lorsqu’il est dégonflé et, le gonfler au bord de l’eau ne prend qu’un quart d’heure.

Quels sont les modes d’usage du float-tube ?

Il y a un minimum de choses à connaître pour utiliser à bien un float-tube. On rappelle que c’est un engin qui permet de pêcher en restant assis sur l’eau et dont le déplacement nécessite une force des jambes. Pour utiliser un float-tube, il faut bien le gonfler, dans votre parking, à l’aide d’une pompe équipée d’un manomètre que vous devez toujours garder si vous allez à la pêche. Après l’avoir gonflé, vous pouvez enfiler vos wafers.

Les mesures de sécurité nécessaires

Il faut prendre le soin de vérifier la météo et de garder des vêtements supplémentaires dans votre voiture. Une voiture est nécessaire, parce qu’il n’est pas conseillé de gonfler le float-tube depuis la maison. Par ailleurs, vous devez toujours prévoir un gilet de sauvetage. Ensuite, emmenez l’engin où vous désirez et enfilez vos palmes avec lesquels vous devez marcher à reculons. Lorsque vous l’utilisez et que vous rentrez, pensez à le sécher avant de le ranger dans son sac.

Share